Toits et murs végétalisés sous forme de services

Pousser et tester cette innovation de modèle économique
pour verdir massivement nos villes

Des bénéfices...
et des freins

Les toitures et murs végétalisés sont beaux, réduisent la pollution et les risques d’inondation, absorbent le bruit, boostent la biodiversité en ville, réduisent les besoins de climatisation… Mais restent rares, particulièrement pour les bâtiments existants.

Cela s’explique par deux freins principaux :
1. Un coût initial (très) élevé (même si sur l’ensemble de sa vie un toit vert est parfois plus économique qu’un toit « classique »)
2. Il y a une incertitude perçue sur les coûts et gains futurs, et choisir ces structures demandent plus d’efforts (recherche d’information et de fournisseur car c’est nouveau, gestion de la maintenance...)

Toiture végétalisée
Plante sur un toit vert

Un modèle économique qui change tout

Proposer toits et murs végétalisées sous forme de services, sans investissement initial, avec un payement mensuel où tout est compris, changerait la donne :
1) L’investissement initial est inférieur aux toits classiques, et les des coûts et les gains associés aux toits verts arrivent en même temps. Par ailleurs cela permet d’optimiser la gestion (donc les coûts) des toits/murs tout au long de leur vie
2) Le service est simple, ne demande pratiquement aucun effort, et il n’y a aucune incertitude

Cette innovation de modèle économique ferait encore plus sens si elle était réalisée à l’échelle d’une ville ou d’un quartier :
• Cela permet de réaliser d’importantes économies d’échelle, pour le marketing, l’installation et la maintenance
• Il devient possible de valoriser financièrement certaines externalités positives de ces installations ; cela diminue le reste à charge pour le propriétaire du toit, et cela offre de nouveaux leviers d’action à coût réduit pour les collectivités et les structures gérant les eaux pluviales

Proposer des infrastructures « vertes » sous forme de services plutôt que sous forme d’achat a été clé dans le boom du solaire en toiture aux USA… Et ce modèle est encore plus pertinent pour les structures végétalisées ; cela pourrait rendre nos villes massivement plus vertes et plus agréables.

Une étude-action pour un projet concret

Cette innovation de modèle économique est une opportunité énorme, riche en défis. Cela implique de designer des services en prenant en compte de nombreuses contraintes, d'aligner les intérêts des différentes parties-prenantes, de trouver de nouvelles sources de financements...

Pour cela nous allons lancer d'ici fin 2020 une étude-action de sept mois pour passer de l’idée à un projet concret sur un territoire de la Métropole de Lille. Ce processus et surtout la mise en place du projet qui en découlera permettra d'apprendre et d'essaimer, tout en travaillant et en échangeant avec les acteurs de la filière et du territoire.

Agriculture urbaine

Restons en contact

Si vous voulez suivre l'évolution du projet, nous suggérer une idée ou un partenariat, poser une question ou faire un retour, envoyez-nous un email !

Photos : 1 danna § curious tangles (Flick) / 2 Chuttersnap (Unsplash) /
3 Martijn Hendrikx (Unsplash) / 4 Markus Spiske (Unsplash)